Le territoire

Située en aval de la ville de Liège, le long de la Meuse et du canal Albert, et au cœur de l’Euregio Meuse-Rhin (avec 56 millions d’habitants dans un rayon de 250 km) court une large zone : la Basse-Meuse. Il s’agit d’un pôle économique et industriel de première importance.
En quelques chiffres, la Basse-Meuse est composée de 7 communes : Herstal, Oupeye, Visé, Bassenge, Blegny, Dalhem et Juprelle. Elle comptait, au 1er janvier 2013, 118.895 habitants pour une surface totale de 223,31 Km2.


Ce territoire constitue un bassin économique grand pourvoyeur d’emplois et ce, grâce à la présence de fleurons industriels tels que Techspace Aero, la FN-Herstal, CBR, mais aussi un tissu très dense de petites et moyennes entreprises actives dans des secteurs très divers ainsi que de nombreux indépendants.
Cette dynamique économique s’appuie sur les multiples atouts de la région.
Sa situation privilégiée au sein de l’Euregio Meuse-Rhin tout d’abord, facilitant les nécessaires interconnexions et échanges transfrontaliers.



Parmi les autres atouts souvent mis en avant, la multi-modalité (eau-rail-route) et la proximité de l’aéroport de Bierset font de la Basse-Meuse, non seulement une terre de logistique, mais également un territoire extrêmement attractif pour les entreprises de beaucoup d’autres secteurs.


Liaisons autoroutières





Liaisons fluviales



D’un point de vue socio-économique, enfin, la Basse-Meuse peut compter sur 

→ Un potentiel démographique fort

→ Un redressement socio-économique amorcé

→ Un pôle d’emplois très important

→ Une structure économique particulière (près de 40% des emplois dans le secteur secondaire) liée à un savoir-faire reconnu